Ex Funeris / chapitre 4

Web série de science-fiction de 9 chapitres. Sélection BIFFF 2018.


Réalisé par Alexandre Drouet. Au départ long métrage, aujourd’hui diffusé sous forme d’une web série de 9 chapitres.

affiche-EX-FUNERIS

Synopsis
Lorsque la société belge Ex Funeris annonce pouvoir ramener à la vie des personnes récemment décédées, le monde plonge immédiatement dans le chaos. Huit mois plus tard, un énigmatique homme armé sillonne une Belgique post-apocalyptique où des survivants tentent de s’organiser. Les Ressuscités sont amorphes et sans danger, mais certains s’éveillent et deviennent agressifs, tentant de dévorer quiconque croise leur chemin. On les appelle Les Éveillés et leur morsure est extrêmement contagieuse.

« Ex Funeris » se veut à la fois film d’auteur et film de genre. Science-fiction racontant l’impossibilité du deuil, le film s’approprie le thème du zombie en créant sa propre mythologie, renouvelant les codes tant scénaristiques que visuels.

« Ex Funeris » raconte l’histoire de la fin du monde, la fin de notre monde. Chute fantasmée d’une société de consommation se rêvant immortelle, la fiction interroge l’avenir de l’humanité dans un combat entre solidarité et survie.

Fiche technique

Titre : « Ex Funeris »
Durée : 1h20
Format : HD 16/9 noir et blanc
Langue : Français
Tourné entre juillet 2010 et avril 2012.
Réalisateur, scénariste et monteur : Alexandre Drouet
1ère assistante réalisatrice : Sophie-Clémentine Dubois
Image : Adrien Lengrand
Son : Joey Van Impe
Musiques originales : Sébastien Fernandez
Mixage : Jean-Stéphane Garbe
Casting principal : Hugues Hausman, Frederik Haugness, Catherine Grosjean, Martin Swabey, Fanny Roy, Maud Lefebvre, Sebastian Moradiellos, Gaetano Vanto, Lorena Cifuentez Martines, Itsik Elbaz, Thierry Janssen, Naïma Ostrowski, Anne-Pascale Clairembourg, Erika Sainte, Didier Colfs, Edwige Baily, David Leclercq, Bruno Mullenaerts, Jasmina Douieb, Corentin Lobet, Philippe Allard, John Dobrynine,…

Alexandre Drouet et Hugues Hausman au BIFFF
Alexandre Drouet et Hugues Hausman au BIFFF

Comments are closed.